Photo de Robin Benzrihem sur Unsplash

Et voilà ma « fameuse tisane » contre petits et gros refroidissements

Après avoir essayé tous les remèdes de grand-mère, cette préparation m’a délivrée de ma bronchite en seulement 3 jours. Trois heures après avoir bu la première tasse, je respirais à nouveau, mes bronches se sont progressivement dégagées et je n’ai plus jamais pris d’antibiotique depuis. Durant les six dernières années, cette tisane est venue à bout de 99% des virus et bactéries qui ont croisé ma route. Je tiens cette recette de ma sage-femme péruvienne qui me l’a transmise, alors que je luttais enceinte contre une bronchite depuis 3 longues semaines. 

Dans 1l d’eau bouillante, laissez tremper 15 min au minimum :

– 1 poignée de feuilles d’eucalyptus

– 1 poignée de feuilles de tilleul

– le jus d’une lime bio* et son écorce

– 1 grosse cuillère à soupe de miel

Boire 1 à 2l de cette préparation par jour en fonction des symptômes. Vous noterez rapidement l’effet mucolytique et expectorant de l’eucalyptus. Réduisez la dose lorsque l’expectoration se fait trop intense.

Les feuilles d’eucalyptus sont en effet traditionnellement utilisées pour soulager les affections de l’appareil respiratoire (bronchite, toux, rhume, etc.).  Les propriétés médicinales sont essentiellement attribuables à l’eucalyptol, aussi appelé 1,8-cinéole, présent dans ses feuilles. Il augmenterait les sécrétions en agissant directement sur les cellules bronchiques et en détruisant le mucus. Son action antitussive, serait renforcée par une action antiseptique liée à l’inhibition du développement des bactéries et des champignons.

Les feuilles de tilleul, d’autre part, permettraient de réduire les sécrétions nasales et diminueraient la fièvre dans les états grippaux. Elles sont également connues pour réduire la congestion nasale, l’irritation de la gorge et pour leur action expectorante.

La lime, de son côté, riche en vitamine C, contribue à renforcer le système immunitaire et détruit les radicaux libres causant l’inflammation. Son action antivirale et antibactérienne est également bien documentée. En Afrique de l’Ouest par exemple, le jus de lime est en effet utilisé contre les épidémies de choléra.

* Pourquoi choisir une lime bio ? Les rapports officiels concernant les agrumes relèvent régulièrement des dépassements de résidus en matière dinsecticides, de fongicides et d’herbicides. A noter également que certains agrumes bio contiendraient jusqu’à 30% de vitamines C de plus que les fruits traités.

Où vous approvisionner :

Pour les Neuchâtelois, vous trouverez les feuilles d’eucalyptus et de tilleul en vrac à la Rose d’eau et à la pharmacie de l’orangerie