LE YOGA

 UN ART ANCESTRAL

Le Yoga, un chemin vers soi

Tradition millénaire, et venant du sanskrit « Yug » qui signifie joindre, unir. Le yoga est un art, une philosophie de vie visant par l’ascèse morale (Yamas et Nyamas), la pratique d’exercices corporels (asana et pranayama), et la méditation (Dharana, Pratyahara et Dhyana) à réaliser l’unification de l’être humain dans ses aspects physique, psychique et spirituel.

C’est entre le IIe siècle av. J.-C. et le Ve siècle que Patañjali codifie la philosophie du yoga en rédigeant les Yoga sūtra, texte de référence et synthèse de toutes les théories existantes.

Appris dans un esprit traditionnel, le yoga vous sera donc transmis à travers les 8 membres de l’Asthanga yoga, également appelé raja yogatel qu’ils sont décrits dans les yoga sūtra de Patañjali  :

° Les 5 Yamas, ou l’art de vivre avec autrui. « Non-violence, vérité, respect de la propriété d’autrui, modération, et refus de possession inutile ».

° Les 5 Niyamas, ou l’art de vivre avec soi. « Pureté des pensées et des actes, être en paix avec ce que l’on vit (contentement), pratiquer avec ardeur, apprendre à se connaître et à agir dans le mouvement de la vie ».

Par la pratique de ces 2 premières étapes, le pratiquant voit ainsi son mental s’apaiser, ses besoins et ses peurs identifiées, il pourra peu à peu s’en libérer.

° Asana, la pratique de la posture. « Fermement établi dans un espace heureux, c’est ce moment parfait où tout effort de volonté aboli, la sensation et la respiration sont suspendues et immobilisent le temps. Alors on est heureux, dans un sentiment d’infinitude ».

° Pranayama, la pratique de la respiration. «  Se laisser respirer et la respiration s’allonge d’elle même ».

° Pratyahara, l’écoute intérieur. «  Réorientation des sens vers le Soi ».

° Dharana, l’exercice de la concentration. « Ecoute subtile des sensations, de la respiration, de l’espace intérieur, des espaces sans pensées ».

° Dhyana, la méditation. «  Si la conscience s’affine et devient comme une pointe qui dirige toute sa force, toute son intensité sur un point, et si elle ne passe plus par le mental, c’est Dhyana ».

° Samadhi, l’état d’unité. «  La rivière a plongé dans l’océan, a rejoint l’infini, le sans forme, l’Absolu ».

« Se libérer de l’aveuglement, du sentiment de l’ego, ce qui nous tourmente, nous encombre, ce qui étouffe en nous la joie qui naît de l’adhésion au moment présent…voilà le but du Yoga ».

Vous l’aurez compris, le yoga ce n’est pas se tenir en équilibre sur un doigt, « c’est voir dans quelle direction pointe ce doigt, tant pis pour ceux qui regardent le doigt ». A. Desjardins

Le yoga c’est le chemin qui vous mènera à la réalisation de qui vous êtes… Etre, Conscience, Béatitude, Sat-Chit-Ananda.

Long chemin de connaissance de Soi, le yoga vous permettra également d’améliorer votre conscience corporelle, assouplir et renforcer votre corps. Avec une pratique régulière, différentes pathologies chroniques pourront également être corrigées voire améliorées (douleurs dorsales, stress, anxiété).

Accessible à tous, en dehors de toutes croyances ou religions, le yoga vous apportera des bienfaits tant physiques que spirituels et vous guidera vers une meilleure version de vous-même.

Nos cours de yoga à Neuchâtel.

Traductions du Yoga sūtra

  • Patañjali, Yoga-Sûtras, trad. Françoise Mazet, Albin Michel, Spiritualités vivantes”, 1991, 218 p.
  • Lumières sur les Yoga Sûtra de Patañjali, B.K.S. Iyengar, Méta-Editions, Collection Buchet-Chastel, 2003, 542 p.